De l’atelier au sens…

“C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche” (Pierre Soulage)

Je ressens intimement la force expressive et lyrique de la matière et de la couleur comme un matériau privilégié pour accoucher de mes émotions sensorielles suite à mes découvertes musicales, œnologiques, olfactives, gastronomiques, esthétiques.DSC02404_recadrage

Je peins de manière non figurative pour m’échapper de toute référence à des images anecdotiques stockées dans ma mémoire cognitive, privilégiant la résurgence de mes émotions enfouies. Ce silence iconographique m’oblige à une écriture plus vraie et plus spirituelle, répondant puissamment à ma véritable nécessité intérieure.

Il s’agit pour moi d‘aller à la quête de l’harmonie optimale entre ce que mon inconscient me restitue en énergie et en expression et ce que je contrôle consciemment par la structure, l’ordre et l’analyse. A des moments opportuns, mon intuition jette une passerelle entre ces deux mondes et l’alchimie qui en résulte se cristallise alors en donnant sens à mon travail sur les formes, les couleurs et les rythmes. La toile se structure ainsi dans ce creuset  permanent où conscient, inconscient, intuition et choix personnels s’affrontent, se confrontent, se complètent jusqu’à leur imbrication à mes yeux évidente. Le point de finition est alors décidé.

L’œuvre n’a de légitimité et d’existence propre que lorsqu’elle se donne à voir, qu’elle se livre au lecteur afin qu’il puisse s’y aventurer à son tour et ressentir cette belle émotion qui nous atteint en écoutant de la musique, en dégustant un vin, un mets, en respirant un parfum… et qui nous procure l’irrésistible envie de bonheur et de son partage.

DSC02377_recadrageLe besoin de peindre, cette nécessité intérieure très présente ne m’autorise pas, pour autant, à peindre tous les jours… à produire pour le seul fait de produire. La production, le travail de série sont fort éloignés de ce qui m’habite. Tout comme en musique les silences ont une importance primordiale, les phases apparemment non productives ont un sens, car elles sont les cycles nécessaires de ressourcement, d’enrichissement, de compilation d’images, d’émotions, de souvenirs, de rencontres. L’immersion dans la nature, les rencontres, prendre le temps du regard, de l’écoute, de se laisser surprendre par les lumières, les couleurs, les bruits, les parfums, les saveurs… voilà qui va meubler et enrichir ces cycles.

Peindre, c’est donner du sens bien évidemmentDSC02409_recadrage à mes œuvres, c’est les exposer au regard de l’autre, à la perception, à l’interprétation que le lecteur aura face à l’œuvre, à l’envie qui le saisira de s’y plonger à son tour, de l’apprivoiser, de chercher à la comprendre.

Peindre c’est aussi et surtout donner du sens à sa propre vie. Particulièrement attentif à cette dimension, j’ai écrit un scénario de spectacle de SoundPainting «Le Sens de la Vie» qui a été interprété par le SPOUMJ dirigé par François Jeanneau le 11 octobre 2013 à La Dynamo Banlieues Bleues de Pantin : le voyage d’un individu de «l’après mort» jusqu’à «l’avant vie». DSC01260 copieUne réflexion sur l’importance des évènements et des rencontres qui nourrissent notre vie, résumée par cette interrogation en introduction de ma création : «faudrait-il naître vieux, débuter par la sagesse, pour décider de son devenir ?»

Peindre s’inscrit dans une recherche de plénitude, de vérité pour moi-même et pour le lecteur de mes toiles. Peindre abolit les notions de temps et d’espace… la différence entre l’être et le faire.

DSC02514Je ne souhaite pas témoigner, dénoncer la décadence ou la laideur du monde ou de la société de consommation. J’aspire plutôt à être le chantre de la beauté, de la féerie de ce monde que l’on ne sait plus voir ni regarder, ni écouter, ni savourer, ni humer, ni toucher. Comprendre la vie dans ses manifestations les plus diverses, être constamment capable d’étendre, et toujours plus loin, le réseau de mes capteurs sensibles !
Mon travail peut être perçu comme une ascèse, une quête, un cheminement continu, pour avancer pas à pas vers l’essentiel, tout en étant en permanence à l’écoute d’une musique intérieure vivante.

Voici pourquoi j’aime à dire que je suis un peintre heureux, très attaché à donner du sens à l’essentiel dans un monde tourmenté et j’aime à penser que mes œuvres procurent du plaisir à ceux qui les découvrent.

mes univers créatifs >

WordPress Video Lightbox